• Stella

Le dilemme de la femme indépendante

Une majorité d'hommes cherchent une femme indépendante, qui ne sera pas un pot de colle, qui saura les laisser sortir avec leurs amis sans envoyer 100 messages dans la soirée, une femme qui sait leur dire NON et qui est force de propositions.

Sauf que bizarrement, ces mêmes hommes sont rapidement déstabilisés par cette femme qui leur échappe et qui semble vivre sa vie sans eux, qui semble ne pas être attachée, et ils finissent souvent par devenir exactement ce qu'ils refusent et à reprocher à la femme indépendante d'être trop distante.

Quelle ironie !

Mais alors, comment réagit une femme indépendante ?


La femme indépendante a une vie bien remplie, qu'elle ait des enfants ou pas, elle ne s'ennuie pas et a des journées dynamiques et bien rythmées. C'est dans ces conditions là qu'elle doit faire une place à un homme, et l'inclure dans sa vie ne sera pas chose aisée s'il cherche à la voir le plus souvent possible. Elle aime partager de bons moments avec lui, mais elle ne peut se permettre de le laisser empiéter sur son quotidien, car par expérience elle sait que malgré une rencontre, elle doit rester la même et ne pas tout changer pour un homme. D'autant que ses responsabilités et ses habitudes étaient déjà bien ancrées avant l'arrivée de monsieur !

La femme indépendante veut bien aimer quelqu'un, mais elle ne veut pas perdre le contrôle. Parce que perdre le contrôle, c'est devenir dépendante, et elle ne peut ni ne veut se le permettre. Elle aime entendre des paroles douces et rassurantes, mais pas à longueur de journée, et déteste devoir rendre des comptes sur ce qu'elle ressent. Alors la question "et toi tu m'aimes ?" sonne comme une agression et une mise au mur qui l'obligent à prendre position sur un sujet qui la met mal à l'aise : ses sentiments, se montrer vulnérable.

La femme indépendante ne va pas envoyer plein de messages à son amoureux lorsqu'il sort avec ses amis, tout simplement parce qu'elle-même ne souhaite pas en recevoir lorsqu'elle consacre du temps à son cercle amical. Elle comprend tout à fait que l'on puisse passer de bons moments sans sa moitié sans pour autant l'oublier. Et elle a besoin justement de sentir qu'elle peut aussi exister sans lui, rester une personne appréciée, un individu à part entière.

Le pire pour une femme indépendante ? Qu'un homme qui faisait l'éloge du lâcher prise et de la patience, de cet idéal féminin qui ne lui prend pas la tête pour des messages sans réponse ou avec des "je t'aime" incessants, devienne possessif à souhait et se noie dans ses lamentations lorsqu'il a l'impression d'être relégué au second plan.

Alors qualité ou défaut, l'essentiel est simplement de trouver le bonheur en se posant les bonnes questions. Que recherche-t-on dans une relation ? La fusion émotionnelle ou la tempérance ?


La femme indépendante n'est pas une personne sans cœur, elle n'a juste pas attendu un homme pour s'assumer et organiser son bonheur quotidien !

232 vues6 commentaires

©2019 by Stella Créations. Proudly created with Wix.com